Qu’est-ce que le hashtag et comment l’utiliser ?

Vous ne connaissez peut-être pas leur nom, mais une chose est sûre, vous les avez déjà croisés à maintes reprises.

Les Hashtags sont partout et sont très utilisés sur Internet et les réseaux sociaux.

Ce sont ces symboles ressemblant à s’y méprendre au symbole musical dièse : #.

D’abord en vogue avec Twitter, il est aujourd’hui incontournable sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Pinterest.

Mais à quoi sert-il ? Quel est son but ? Comment l’utiliser correctement ?

Lisez l’article pour en savoir plus sur ce petit signe qui fait tant.

Le principe

Le principe est simple. Utiliser un hashtag est le fait de placer devant un terme le symbole #, comme par exemple #TPE #référencement.

Si vous juxtaposez plusieurs mots, sachez que le hashtag nécessite que vous les colliez sans espaces. Par exemple, #marketingdigital ou #restaurantparis.

Exemple :

hashtag1

À quoi ça sert ?

Là encore le principe est simple. Le hashtag sert à qualifier votre publication, c’est-à-dire à la relier aux termes que vous mettrez en avant par votre hashtag.

Si par exemple vous souhaitez aborder un sujet en rapport avec votre ville, estampillez le nom de votre ville d’un hashtag, comme par exemple #marseille.

Votre post apparaitra alors lors des recherches effectuées avec ce hashtag.

Prenons l’exemple d’un salon de coiffure implanté à Lille.

Si le salon souhaite communiquer sur l’arrivée d’un nouveau produit, voici ce que pourrait donner le post sur Twitter : Le #PRODUIT vient d’arriver chez votre #coiffeur à #lille ! Venez l’essayer sans plus attendre ! #bonsplans

Ainsi, tout internaute, qu’il soit abonné ou non à ce salon, pourra voir cette publication s’il effectue des recherches liées aux mots-clés suivants : #PRODUIT, #coiffeur, #lille et #bonsplans.

De quoi augmenter considérablement votre visibilité sur le net.

hashtag2

Mais quel intérêt pour vous ?

Le hashtag possède plusieurs intérêts pour une TPE/PME comme la vôtre.

Tout d’abord, il vous fera ressortir dans les recherches liées aux mots-clés que vous aurez définis en plaçant le #.

En clair, il boostera de façon naturelle votre référencement, en considérant comme pertinent votre publication, comme nous l’expliquions ci-dessus.

Les pièges à éviter

Evitez de faire des hasthtags trop longs, qui deviendraient illisibles pour les internautes.

Comme par exemple : #promotionexceptionnellesdansvotresalondecoiffuredelaplacedesaccaciasalille.

Une fois de plus, vos hashtags doivent être clairs, concis et précis.

3 types de hashtags 

Contenu, c’est celui qui des mots-clés, qui inciteront les internautes intéressés à lire vos publications.

Tendance, ou événement, c’est celui des sujets d’actualité, du buzz. Les conversations en cours vous permettront d’augmenter votre visibilité.

Marque, c’est celui que vous lancerez sur un produit ou l’un de vos services. Plus complexe à mettre en place pour une TPE/PME comme la vôtre.


Le Mémo :

Le hashtag est utile pour interagir en temps réel sur un événement ou une actualité.


Articles similaires :

Petites entreprises : quels réseaux choisir pour communiquer ?

Le jargon des réseaux sociaux expliqué


L’histoire de Pâques

Publié le 18/04/2019

Le mois d’avril est arrivé, avec le printemps et sa très connue fête pascale. Célébrée [...]

Lire la suite

L’histoire de l’e-mail

Publié le 05/04/2019

Inventé en 1971 par Ray Tomlinson, l’email est aujourd’hui un outil incontournable dans la communication [...]

Lire la suite

Les usages du Web chez les TPE et PME françaises

Publié le 22/03/2019

C’est un secret pour personne, Internet fait aujourd’hui partie intégrante de nos vies et les [...]

Lire la suite