La publicité digitale : de ses origines à aujourd’hui

De nos jours, la publicité digitale fait partie intégrante de notre quotidien, mais son histoire est récente. Le saviez-vous, un peu moins de 25 ans se sont écoulés depuis la toute première bannière publicitaire sur Internet.

Depuis son origine, en 1994, elle fut marquée par plusieurs évènements, revenons sur ses dates clés.

La toute première publicité en ligne display a été créée le 27 octobre 1994 pour l’opérateur téléphonique AT&T. Diffusée sur le site américain « HotWired.com », la version digitale du magazine « Wired », sous forme de bannière rectangulaire d’une taille de 468 x 60 pixels. Son accroche très colorée sur fond noir attirait l’œil du lecteur et lui proposait un clic qui renvoyait vers du contenu. « Avez-vous déjà cliqué ici ? », suivie d’une flèche qui pointait vers un appel à l’action irrévocable : « Vous cliquerez ».

Le cout : 10 000 dollars par mois, soit l’équivalent d’une insertion publicitaire papier. Car pour fixer les tarifs, les responsables du site pionnier HotWired prennent le parti qu’une publicité en ligne et sur le papier est équivalente.

Le résultat : Le succès fut au rendez-vous, 44 % des internautes exposés à la bannière ont cliqué dessus, elle a rapporté à l’entreprise plusieurs milliards de dollars au fil des années. 

(Archive de la page d’origine : ici).

Jusqu’à l’évolution de la résolution des écrans d’ordinateurs, et bien que rudimentaire, le format de cette bannière influença les annonceurs et resta la référence pour les bandeaux ou bannières classiques jusqu’à ce que la résolution des écrans d’ordinateurs évolue.

En 1995, c’est au tour de Yahoo de se lancer dans la publicité digitale. Cet annuaire web et acteur incontournable de l’époque, intègre et commercialise dans sa nouvelle version des espaces publicitaires.

L’année suivante, en 1996, la France se lance elle aussi dans l’e-publicité avec HP. Hewlett Packard diffuse la première bannière de l’hexagone, mais également la première bannière interactive de l’histoire, elle reprenait le jeu « Pong » d’Atari.

L’idée : permettre aux internautes de jouer à l’intérieur même de la bannière. Une bannière simple mais un jeu techniquement jouable, c’est un succès et les internautes passèrent beaucoup de temps à jouer sur cette bannière. Le problème, le temps n’était pas mesuré à l’époque, contrairement aux pratiques actuelles.

En 1997, le premier interstitiel est créé. Il s’inspire de la télévision, un message publicitaire qui ne peut être zappé apparaît en plein écran avant que l’internaute accède au site Internet. Le premier aurait été créé pour Berkeley Systems affiché sur CBS SportsLine. Il apparaissait par-dessus un jeu en ligne « You Don’t Know Jack ! » pendant son chargement.

Par la suite, la publicité mobile a réutilisé le concept d’interstitiel, notamment pour l’accès aux applications pour smartphones et tablettes.

Autre évènement mémorable dans la même année : la banalisation de la publicité.

Dans l’année 1998 est né le célèbre moteur de recherche américain Google, aujourd’hui leader sur le marché.

Un an plus tard, en 1999, apparaît les bandeaux publicitaires à gratter ainsi que le premier programme d’affiliation permettant à un site web à vocation commerciale de proposer à un réseau de sites partenaires de promouvoir via des bandeaux ses produits ou services, en France. Yahoo rachète, la même année, Broadcast tandis que Microsoft et Apple lancent, sur le marché, leurs premiers lecteurs multimédias, appelés « Windows Media Player » et « Quicktime ». C’est l’entrée dans l’ère de la vidéo, malgré les limites du bas débit.

Pour pallier à ces limites, le haut débit va faire son apparition en 2000. La même année, Google lance son service d’annonces publicitaires en ligne, connu sous le nom d’«AdWords » qui sert à afficher des annonces publicitaires selon les mots-clés saisis. Les premiers rectangles publicitaires sous le format Flash, également appelés pavés naissent la même année. De nos jours, ce format s’est imposé car il s’intègre plus facilement dans les colonnes des sites internet que les bannières classiques.

En 2001, les pop-ups envahissent Internet. Il s’agit de fenêtres de publicité non-sollicitées qui apparaissent devant la page internet que l’internaute visionne. Environ un tiers des sites dans le monde affichent des pop-ups sur leurs pages.

En 2004, 3 ans après, le format vidéo sur Internet se popularise avec le format Flash Vidéo. La société Flash met en place un système de mini-cookies qui permet de modifier le message d’une bannière publicitaire si l’internaute s’est auparavant rendu sur la page web concernée ou non.

Cette même année marque aussi la naissance du ciblage, qui fera son entrée avec Google qui cible ses utilisateurs selon les mots-clés utilisés dans la messagerie Gmail.

La première vidéo est postée sur la plateforme Youtube le 23 Avril 2005, elle signe le début du Web 2.0 et de la publicité vidéo.

Ensuite, en 2006 est créé l’incontournable réseau social Facebook, qui est accessible aux plus de 13 ans et aux personnes disposant d’une adresse email. En même temps, l’entreprise présente son service d’annonces payantes avec « Facebook Ads » qui permet de cibler des internautes en un clic.

Cette même année, les publicités cliquables sont également intégrées dans les vidéos diffusées sur Internet.

C’est à partir de 2007 que la publicité digitale connaît un véritable essor avec notamment l’apparition de la publicité dynamique et comportementale, la publicité devient hybride et mixe les bannières, les vidéos virales et enfin les minis-sites dédiés aux publicités. De plus, selon une étude réalisée par Médiamétrie, plus de 66% des internautes étaient des cyberacheteurs.

En 2011, la publicité native fait son apparition et devient rapidement incontournable. Cette publicité s’harmonise avec le contenu éditorial classique sur lequel elle apparaît. Les annonceurs comprennent alors l’avantage d’insérer et de fondre le message publicitaire dans le contenu de la page.

En 2013, Google lance les campagnes « Adwords » optimisées pour les téléphones portables.

L’année 2017 marque un tournant dans l’histoire de la publicité, pour la première fois, les investissements dans le digital dépassent ceux de la télévision.

Tout a commencé en 1994 et aujourd’hui la publicité digitale a un formidable impact auprès des internautes mais aussi pour les sites Internet.

C’est pourquoi il est essentiel de faire appel à ces outils et de réaliser des campagnes de publicité efficaces et percutantes. Si vous souhaitez réaliser prochainement une campagne digitale pour améliorer la visibilité de votre entreprise ou pour booster votre activité, consultez nos offres ou contactez-nous. Nous avons les solutions correspondant à vos besoins.

Des vacances d’été connectées

Publié le 05/07/2019

Le rapport des Français à Internet pendant leurs vacances reste paradoxal. Car bien qu’ils aient [...]

Lire la suite

Les prévisions des soldes d’été 2019

Publié le 18/06/2019

Découvrez en infographie les résultats du sondage réalisé par l'IFOP en mai-juin 2019 concernant les [...]

Lire la suite

Les soldes d’été 2019 arrivent, préparez-les !

Publié le 07/06/2019

L’heure est venue d’accueillir les soldes d’été, qui débuteront le 26 juin prochain jusqu’au 6 [...]

Lire la suite