Artisans du jouet : Comment vous démarquer des grandes enseignes grâce au digital

La saison de Noël bat son plein ! L’occasion pour de nombreux enfants de rêver à leurs futurs jouets emballés sous le sapin, mais surtout pour beaucoup de parents de tous les acheter… Si l’on sait qu’une bonne partie d’entre eux s’y prendront dès le mois de novembre, d’autres Français se trouveront souvent débordés, et privilégieront leurs achats en ligne ou dans les grandes enseignes. En tant qu’artisan spécialisé, comment vous préparez au mieux à lutter contre ce phénomène ?

 

En France, le marché du jouet se porte plutôt bien. Pas étonnant, quand on sait que 120 jouets sont vendus toutes les minutes. Parmi eux : poupées, figurines, jeux de sociétés en tout genre, et autres voitures télécommandées, représentant un total de 1 254 092 761 € de chiffre d’affaires entre janvier et octobre 2017. Mais à raison d’une moyenne de 6 cadeaux par enfant, pour un budget moyen de 130€ (en hausse de 20% cette année), c’est évidemment pendant les fêtes de fin d’année que les professionnels du secteur réalisent une grande partie de leur chiffre d’affaires.

 

Une grande concurrence pour les artisans

 

Si 70% des enfants font encore une liste au Père Noël, les achats de jouets sont pourtant réalisés à plus de 40% par les parents, à 20% par les grands-parents et à 30% par les autres membres de la famille et les amis.

Selon une étude FutureBuy de GfK réalisée en octobre 2017, 15% des Français réaliseront leurs achats exclusivement sur internet, contre 12% en moyenne en Europe et 11% aux États-Unis.

Selon une autre étude, la part des parents qui se renseignent et achètent sur internet a augmenté de 6 points cette année, atteignant les 33%. S’ajoutent à cela les 18% qui se renseignent en magasin mais achètent uniquement sur internet, par gain de temps pour la plupart.

 

Si ils ne les font par sur internet, une grande partie des Français feront leurs courses dans les grandes enseignes spécialisées, dont le plus large choix de produits pour un plus petit prix favoriseront les achats des consommateurs. Mais malgré ces constats, il existe plusieurs méthodes pour lutter efficacement contre cette concurrence.

 

Comment lutter ?

 

En jouant d’abord plusieurs cartes : celles de la qualité, de l’authenticité, et de la proximité. Trois qualités qui vous avantageront face aux grandes enseignes et aux géants d’internet comme Amazon.

Pour 52% des clients français, le magasin demeure en effet leur moyen préféré pour choisir leurs achats de Noël. Pourquoi ? Car ils peuvent déjà y vérifier la qualité du produit. Ils y apprécient également le contact avec les vendeurs, aptes à les aiguiller dans leurs choix et à les informer sur le fonctionnement d’un jeu ou d’un jouet. Un bon service après-vente apparait également parmi les critères importants pouvant inciter les Français à fréquenter un magasin de jouets.

Tant de critères qui vous favoriseront mais qui doivent être impérativement informés à vos clients et prospects pour maximiser vos chances. Comment ? Par le biais des réseaux sociaux par exemple, ou d’une campagne Facebook ou emailing, idéale pour vous faire connaitre en ces périodes de fêtes.

Face aux nombreux acteurs du marché du jouet français, il est primordial de vous démarquer de la grande concurrence et de clamer à vos clients ce qui fait votre singularité. Internet est un outil essentiel grâce auquel vous vous devez d’informer vos clients et prospects le plus souvent possible. N’hésitez pas  à poster des photos de vos produits régulièrement par exemple. N’oubliez pas que vous faites partie de l’esprit de Noël, et que c’est avant tout ce que les Français recherchent.

 

Sources :

CREDOC

larevuedujouet.fr

lefigaro.fr

La Digital Mum : portrait de la ménagère nouvelle génération

Publié le 14/05/2019

Concept né aux Etats-Unis en 1960, la ménagère de moins de 50 ans, la cible [...]

Lire la suite

Enrobez votre communication digitale de tendresse pour la fête des mères et la fête des pères !

Publié le 06/05/2019

La Fête des Mères approche à grand pas – le dimanche 26 mai – et [...]

Lire la suite

Pourquoi et comment bien communiquer à Pâques ?

Publié le 29/03/2019

Pâques est, après Noël, la fête la plus populaire de l'année. Œufs, lapins et cloches [...]

Lire la suite